En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et/ou autres traceurs             pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts.
                              Consultez nos mentions légales pour en savoir plus !

 

Accueil | Devis | Contact
Différents types
Gain
Coût et crédits d'impôt
Entretien
Fiabilité, pannes
Photos, exemples
Aspect scientifique
Diagramme enthalpique
La géothermie
Les fluides
Le dimensionnement
La mise en service
 

La géothermie

La géothermie, dont on parle beaucoup dans les médias, est en réalité une variante de la pompe à chaleur classique. Il existe deux principales différences ; premièrement, la chaleur ne provient pas de l'air ou de l'eau, mais du sol. Deuxièmement, le fluide n'est pas un gaz frigorigène, mais de l'eau glycolée (afin d'éviter qu'elle ne gèle).

On distingue deux principales mises en oeuvre possibles. Soit le réseau de fluide est disposé verticalement (un forage est nécessaire), soit il est disposé horizontalement (en une, ou 2 couches si la surface n'est pas suffisante ; une certaine distance est nécessaire entre chaque couche, environ 60 cm selon la pompe à chaleur).

 

Géothermie horizontale

Le réseau intérieur est identique que sur le schéma vertical

La présence éventuelle d'une nappe phréatique améliore le rendement de la pompe à chaleur, à condition que le débit soit suffisant. Si ce n'est pas le cas, du gel peut apparaître autour du conduit, et mettre en panne l'installation.

RETOUR HAUT DE PAGE


Pompe A Chaleur - Copyright (c) 2010 2016 - Mentions Légales - Contact